Plus d’esclaves en 2013 qu’en 1860 – Le travail des enfants [Vidéo] Le goût amer du chocolat

chocolat-enfants

Plus d’esclaves en 2013 qu’en 1860

J’ai récemment lu un article de The New York Times sur l’esclavage à travers le monde. Cet article, basé sur les chiffres d’une association humanitaire est sidérant. SumAll Foundation, financée par une entreprise New-Yorkaise, a dévoilé quelques chiffres effrayants concernant l’esclavage et le trafic d’humains de nos jours. L’information mise en relief est le fait qu’il y a plus d’esclave aujourd’hui, en 2013, qu’il y en avait en 1860 : 27 millions en 2013, contre 25 millions… il y a 250 ans.

Plus d’esclaves aujourd’hui qu’en 1860 ? Les matheux diront « Plus d’esclaves aujourd’hui qu’avant – mais une population mondiale également importante – et donc le ratio d’esclavage est globalement plus petit aujourd’hui ». Cependant, l’époque a changé, et le ratio d’esclavage devrait, au XXIème siècle, être de 0%. De quoi bouleverser le mythe du progrès. 

SumAll Foundation a réalisé un graphique accrocheur destiné à choquer, que vous trouverez ci-dessous. Ce graphique est le squelette de cet article, le document à consulter pour en savoir plus et vous forger votre propre opinion à partir de faits.

l-esclavage-dans-le-monde-cliquez-sur-l-image-pour-l-agrandir

L’esclavage n’est pas nouveau mais il persiste alors qu’il est illégal à travers le monde. La servitude se créé particulièrement quand quelqu’un ne peut plus rembourser un prêt. Le coût moyen d’un esclave est de $140.Moins que le prix du Smartphone que vous avez entre vos mains.

L’esclavage dure en moyenne 6 ans, à l’issu duquel la personne s’échappe, termine de rembourser ses dettes… ou meurt. La plupart des esclaves se situent en Asie du Sud, mais il y en a également en Europe, et en France.

« Le choc le plus important pour nous était la valeur implicite de la vie humaine par rapport à des produits différents », a déclaré Dane Atkinson, directeur général de SumAll (l’entreprise qui a financé la fondation, avec 10% de son capital, $500000. « La vie humaine peut être moins cher que certains bouteilles de vin. »

« Un autre choc important pour nous était de voir le peu de données disponibles », a déclaré M. Atkinson. « Nous venons du monde de l’entreprise, où la fiabilité est à environ 2%. Il y a beaucoup de dons pour lutter contre l’esclavage, mais très peu d’efforts sont faits pour rendre ce coût clair aux gens. »

L’esclavage d’enfants existe également, mais vous le savez déjà. L’activité la plus courante est la pêche, au Cambodge, Ghana, Uganda, Indonésie, Pérou, et Philippines. A Madagascar certains enfants esclaves sont réduits à ramasser et collecter des pierres. 

Pour information : La fondation a obtenu ces données à partir d’un certain nombre de sources, y compris les Nations Unies et les rapports de la Banque mondiale, mais aussi grâce à des sources criminelles (leurs rapports), ainsi que des organisations des droits de l’Homme, et descomptes de tiers.

Et toi, est-ce que ces chiffres te choque ?

Par Aurélien Prat, publié le 23/04/2013

L’ESPEMIEN.fr

http://www.lespemien.fr/actualit%C3%A9/plus-d-esclaves-en-2013-qu-en-1860/
APTOPIX India Endless Fires

A young woman stumbles as she tries to carry a large basket of coal as they illegally scavenge at an open-cast mine in the village of Bokapahari in the eastern Indian state of Jharkhand. (AP Photo/Kevin Frayer) http://www.lamauvaiseherbe.net/2011/03/11/reportage-photo-dune-mine-de-charbon-en-inde/

Vidéo – Travail des enfants : le goût amer du chocolat
Reportage complet 3o’12 mn

C’est le secret le mieux gardé de l’industrie du chocolat. Une équipe d’Envoyé spécial est partie en Afrique de l’Ouest à la recherche des enfants exploités dans les plantations de cacao.
Combien sont-ils ? Quelles sont les conséquences pour leur santé et leur éducation ? Et quelle est la responsabilité des plus grandes marques de chocolat ?

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Big Brother - Dictature, Maltraitance, Mondialisation - Actu -, Politique - Actu -, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Plus d’esclaves en 2013 qu’en 1860 – Le travail des enfants [Vidéo] Le goût amer du chocolat

  1. Ping : Des enfants burkinabès, esclaves des trafiquants de cacao de l’Ouest ivoirien – [Vidéo] Travail des enfants : le goût amer du chocolat | Faso Z'actu – Afrique – Internationnal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s