La NSA pratique une géolocalisation massive de millions de téléphones mobiles

Au jour, le jour... - Les Temps de La Fin - Actu -

Le Washington Post révèle, sur la base de documents transmis par Edward Snowden, comment la NSA recueille et stocke des quantités incroyables d’informations de géolocalisation dans le monde.

An illustration picture shows a projection of text on the face of a woman in Berlin

L’Expansion – De nouvelles révélations montrent que la NSA est capable de suivre à la trace des millions de personnes dans le monde en localisant leur téléphone portable. Six mois après les premières révélations de l’ancien consultant Edward Snowden, aujourd’hui réfugié en Russie, l’étendue du pouvoir de l’agence américaine chargée des interceptions de communications s’apparente à un tonneau des Danaïdes : seul 1% des documents secrets fournis par Snowden à la presse ont été publiés, selon un rédacteur en chef du quotidien britannique Guardian.

Pistés à la trace

Cette fois, c’est le Washington Post qui a dévoilé mercredi que l’agence interceptait les données de géolocalisation de centaines de millions de téléphones portables dans le monde. L’agence stocke des informations…

View original post 579 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Mondialisation - Actu -. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s