La première question à se poser après toute attaque terroriste: est-ce une opération sous faux drapeau (false flag)?

GLOBAL RELAY NETWORK

police-paris_shooting-400x249Par Washington’s Blog, le 8 janvier 2015

Des gouvernements tout autour du monde reconnaissent s’être servi du truc de la brute… attaquer le premier, puis imputer la faute à la victime:

  • Des troupes japonaises ont déclenché une petite explosion le long d’une voie ferrée en 1931, et en ont faussement accusé la Chine afin de justifier une invasion de la Mandchourie. Cet événement est connu sous le nom d’ « Incident de Mukden » ou « Incident Manchou ». Le Tribunal Militaire International de Tokyo découvrit que: « Plusieurs des participants à ce plan, y compris Hashimoto [un officier de haut rang de l’armée japonaise], ont à maintes reprisesreconnu leur rôle dans le complot et ont déclaré que l’objectif de l’ « Incident » était d’offrir une raison à l’occupation de la Mandchourie par l’armée du Kwantung… » Compulsez ceci;
  • Un Major des SS Nazis a reconnu aux procès de Nuremberg que – selon les…

View original post 2 596 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Mondialisation - Actu -. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s